FORMATION POUR SALARIÉS :
AIDES ET FINANCEMENTS

Le financement est un élément essentiel de votre décision de suivre une formation professionnelle.

Heureusement, il existe de nombreuses solutions pour financer tout ou partie de votre projet, comme par exemple choisir une formation éligible au Compte Personnel de Formation. (CPF)

L’organisme de financement de votre employeur si vous êtes salarié.

Tous les salariés peuvent bénéficier d’un financement d’heures de formation. Si l’action de formation est à l’initiative de l’employeur, celui-ci doit maintenir tout ou partie de la rémunération du salarié.

Les frais pédagogiques de formation sont pris en charge par l’OPCO de l’entreprise.

Si la formation est à l’initiative du salarié, plusieurs dispositifs sont mobilisables pour financer la période de formation : CPF, VAE,…

Les Responsables de formation de LCF, experts dans le montage de dossier de formation, sont également à votre disposition pour toute question sur les dispositifs et financements de la formation professionnelle

Rémunération des salariés pendant la formation

Si la formation a lieu pendant le temps de travail, la rémunération du salarié est intégralement maintenue. Le salarié conserve également sa protection sociale : un accident survenu pendant la formation sera considéré comme un accident du travail.

Si la formation se déroule hors du temps de travail, le salarié ne perçoit plus l’allocation de formation qui était versée auparavant.

Le Compte Personnel de Formation (CPF) est un compte individuel permettant de cumuler des droits à la formation professionnelle tout au long de sa carrière : il est alimenté de 500€ par an (plafonné à 5000€). Son financement, pour les salariés, est assuré par les OPCO en 2019. A partir de 2020, il sera assuré par la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC).

Le CPF de transition professionnelle d’un salarié est financé par le FONGECIF en 2019. A partir du 1er janvier 2020, les CPIR – Commissions paritaires interprofessionnelles régionales – viendront remplacer le FONGECIF pour financer les projets de transition.

Les formations dans le cadre d’un reclassement suite à un licenciement économique (Congé de Reclassement) sont financées par l’OPCO dont dépend l’ancien employeur.

La Validation des acquis de l’Expérience (VAE) d’un salarié est prise en charge par l’entreprise si elle fait partie du Plan de développement des compétences. Si elle est à l’initiative du salarié, elle peut être prise en charge par le compte personnel de formation (CPF).

Les responsables de formation LCF sont à votre disposition pour vous aider à y voir clair et trouver VOTRE solution formation. N’hésitez pas à les consulter.

EN SAVOIR PLUS 

CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNEL